covid19

Pour le moment, rien n'indique que la crise du COVID-19 va s'arrêter prochainement. Certaines personnes prédisent même que la pandémie ne finira que lorsque les systèmes politiques et économiques existants seront détruits.

Dans ces circonstances inattendues, nous devons prendre garde à ce que les politiciens égocentriques n’engagent pas les simples citoyens dans de mauvaises directions. Ils sont terriblement convaincants avec des théories d'autojustification n'ayant pour but que d'en tirer avantage.

A cause de nos désirs égoïstes de gagner en puissance et en richesse, nous avons détruit à la fois l'humanité et l'environnement. La pandémie est peut être une sorte de jugement divin ayant pour but de faire arrêter les bêtises à venir de l'humanité. On ne peut pas prévoir où tout cela va s’arrêter. Cependant, nous atterrirons sûrement dans un endroit meilleur pour l'humanité, parce que ce sera le point de départ pour la reconstruction d’une nouvelle communauté mondiale. La force motrice de ce renouveau ne sera ni Dieu ni une quelconque idéologie, mais devrait être le pouvoir du "néant" (vide) basé sur la conscience de soi.

Originellement, « Corona » fait référence à la couche de flammes autour du Soleil. Le virus COVID-19 a des cornes qui sortent comme des flammes. Elles peuvent également ressembler aux cornes de la tête d’un démon. Malgré cette apparence effrayante, le COVID-19 a sans doute une grande mission qui va au-delà de notre bon sens.

Tout d'abord, nous avons appris que même les armes les plus puissantes ne peuvent vaincre un virus invisible. Les avions de chasse ou les porte-avions les plus modernes ne font pas mieux que de simples jonques devant le COVID-19.  A l’instant où nous prendrons conscience  de la valeur du « néant », où nous abandonnerons les armes meurtrières et nous entraiderons les uns les autres, les virus COVID-19 pourront se révéler être réellement des anges.

Soho Machida

6 mai 2020

 

(traduction Oriibu)