soho-machida-2

Né en 1950 d'un père poète en Haiku, Soho Machida a été moine zen pendant 20 ans au monastère bouddhiste Daitokuji, près de Kyoto.

En 1984, il quitte le Japon pour les États-Unis où il passe un master en théologie à l'Université d'Harvard et un doctorat (études orientales) à l'Université de Pennsylvanie. Il enseigne alors à l'Université de Princeton (1990-2998), à l'Université nationale de Singapour (1998-2000) avant l'Université de Tokyo (2000-2005) et l'Université d'Akita International, l'une des écoles les plus prestigieuses au Japon.

En 2006, Soho Machida devient professeur au département d'arts et sciences intégrés et directeur du Centre d'études sur la paix écologique à l'université d'Hiroshima, Japon.

 En 2010-2011, il présente une émission mensuelle d'une heure sur la chaîne de télévision NHK sur le thème du bouddhisme japonais.

Ses domaines de recherche sont: la religion comparée, l'histoire de la civilisation, la bioéthique, les études de la paix.

Il est l'auteur de plus de 40 livres en japonais, anglais et coréen, dont Renegade Monk (University of California Press), L'Humanité peut-elle surmonter la Religion? (NHK Books), Pourquoi la religion empêche la Paix? (Kodansha), etc.

Certaines de ses conférences ont été publiées par la NHK et Sony CD Club.

 En 2016, Soho Machida prend sa retraite universitaire et se consacre à ce qu’il a initié depuis plus de 10 ans : Arigato Zen. Il dirige des séances de méditation par la voix et des séminaires de jeûne dans différentes villes du Japon ainsi qu’en France, à Taiwan et aux États-Unis.